Il arrive que la vie s’acharne sur nous, qu’un nombre incalculable de causes nous écrase, dans ces cas-là un voile se dépose devant nos yeux et le monde s’obscurcit. C’est alors qu’il faut devenir optimiste. Mais comment faire preuve d’optimisme ?

J’ai rédigé cet article dans le cadre de ma participation au carnaval d’articles : « Pourquoi faut-il toujours être optimiste ». Ce carnaval est organisé par Stéphane du blog managementetressourceshumaines.com. J’ai notamment apprécié son article 50 citations sur le management

L’optimisme est un outil qui nous évite de rester focalisé uniquement sur le négatif d’une situation, et nous permet de concentrer notre attention sur le positif.

« Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprends. »

Nelson Mandela

L’optimisme ne veut pas dire pour autant qu’il faut rester enfoncé dans un mur, et pousser un peu plus en espérant qu’un jour il se brisera (même si parfois avec de la volonté cette technique douteuse peut fonctionner). L’optimisme signifie que l’on ne reste pas planté dans le mur, mais que l’on comprend avec sagesse que le mur est là pour une bonne raison. Pour nous dire de prendre un autre chemin.

La clé de l’optimisme

Pour devenir optimiste, il faut comprendre que les choses ont un sens qui est parfois difficile à identifier de notre échelle humaine.

hommes et univers

Une porte qui se ferme ne représente pas un malheur, mais un guide qui nous dirige vers une autre porte. D’une manière ou d’une autre, l’univers nous pousse vers le rôle qui nous est assigné, et cela se fait par des suites d’évènements. Des causes vont nous inciter à choisir un chemin plutôt qu’un autre. Toutes les souffrances qui pavent nos pas, sont celles qui au fil du temps vont dessiner le chemin de notre vie.

Le plus difficile et méritoire, c’est d’aimer cette vie dans ses douleurs, dans ses souffrances imméritées.

Léon Tolstoï

C’est une véritable épreuve pour l’âme que de parvenir à dégager le positif d’une situation qui nous affecte émotionnellement. Souvent les émotions perturbent notre jugement, et nous devenons incapables d’analyser pourquoi les choses ont eu lieu.

Faire face et rester optimiste

L’optimisme est un état d’esprit qui protège du mal qui s’abat sur nous. Car le mal, dans toutes ses formes, a une fonction dans l’univers sinon il n’existerait pas. L’optimiste prend les bons côtés du mal. Si je suis refusé à un poste, c’est qu’un autre m’attend ou que je dois créer mon entreprise. Si j’ai perdu une compétition, c’est parce que j’avais une erreur à corriger.

Ruminer un échec ou une douleur est important à court terme pour comprendre nos erreurs ou les causes de la souffrance. Cependant avec le temps qui passe la rumination devient pathologique, car elle plonge dans un état de stress chronique épuisant pour l’organisme. A long terme, un évènement difficile finit normalement par être digéré par la vie. Alors on se rend compte que le mal qui nous a frappé était nécessaire pour structurer en nous un nouvel état d’esprit. Forts de cette pensée, nous cessons d’être terrifiés par la douleur, car nous comprenons que cette douleur n’est que temporaire et que la lumière brillera toujours au bout du chemin. Alors, pourquoi ne pas être optimiste ?

Partage cet article à un proche qui a besoin d’optimisme, et confie-nous en commentaires une situation dans laquelle tu as su faire face et rester optimiste !

Je t’invite également à me rejoindre sur mes différents réseaux sociaux pour profiter de contenus annexes :

Ma page Facebook

Mon compte YouTube

Ma page Instagram