La culture de l'esprit

un homme enchaîné qui crie avec tourment

Comment l’orgueil pervertit l’âme ?

Nous avons tous un jour ou l’autre été confronté à l’orgueil, celui-ci est partout et bien ancré dans l’âme des hommes. Plus ou moins attisé, il se fait petit chez certains tandis qu’en d’autres il se déchaîne. Mais concrètement, c’est quoi l’orgueil ?

C’est quoi l’orgueil ?

Une définition de l’orgueil

L’orgueilleux, c’est quelqu’un qui amplifie ses réussites et les reçoit comme de véritable gloires. Il se compare aux autres et se rend compte de sa supériorité, progressivement il s’enlise dans ce mensonge jusqu’à ce que son âme se fige totalement. En effet, à un certain stade il est tellement convaincu de sa supériorité, qu’il n’a plus à produire d’efforts pour la conserver. Il nagera alors dans son océan de mensonges jusqu’à la fin de sa vie, étant incapable de se remettre en question. L’orgueil est donc en fait très proche de la paresse, puisqu’il permet à celui qui le ressent de se complaire dans sa situation. (L’orgueil est un fragment de l’ego, découvrez l’Ego dans cet article)

chat qui se regarde dans le miroir et perçoit un lion

Ce n’est donc pas pour rien si l’orgueil est l’un des sept péchés capitaux. Depuis la nuit des temps il réside en l’homme, partout sur le globe il frappe. Cela démontre que sa cause première ne provient non pas de la culture, mais du fond de l’âme humaine. L’orgueil est génétiquement inscrit en nous, celui-ci n’est que plus ou moins attisé selon notre chemin de vie.

Pourquoi dit-on “Avoir l’orgueil mal placé” ?

Avoir l’orgueil mal placé.

expression populaire

Cette expression, souvent prononcée pour parler de quelqu’un, signifie que la personne n’a aucune raison d’être orgueilleuse. Elle est fière de choses banales, de réussites qui ne méritent pas les honneurs. Et sans pouvoir se contrôler, elle exhibe ces tromperies.

Le fait que cette expression populaire existe prouve l’impact fort de l’orgueil dans nos sociétés humaines. Cet orgueil est partout, et la gloire, la réussite, mais aussi la souffrance sont toutes des portes d’entrée (comment le mal s’immisce en nous ?). C’est un syndrome qui rigidifie l’âme. Ce mécanisme de défense se met en place pour éviter à la personne de s’adapter et changer. Cette modification demanderait trop d’énergie, il est plus simple pour notre organisme de rester dans sa zone de confort. Encore plus quand ce confort nous apporte “gloire et réussite”.

cellule de prison

Alors finalement, c’est quoi l’orgueil ? Comment le définir ? L’orgueil est un mécanisme de défense, utilisé par l’organisme, pour se maintenir dans sa zone de confort et optimiser ses chances de briller en société, et donc en définitif optimiser ses chances de survie.

L’orgueil par la gloire

La voie la plus évidente de l’orgueil, c’est la gloire. Lorsqu’une action prestigieuse est réalisée, les mécanismes de récompense dans notre cerveau déclenchent des décharges de dopamine (plaisir). Alliez à cela la capacité spirituelle de l’homme de ressasser le passé, et vous obtenez une personne qui par sa mémoire, repense sans cesse à ses réussites et peu à peu les ancres comme les piliers de sa vie. Vous obtenez finalement un orgueilleux qui se berce de ses antiques gloires.

"Si tu peux rencontrer triomphe après défaite, et recevoir ces deux menteurs d’un même front." Rudyard Kipling Si
Citation sur l'orgueil

Le triomphe est le résultat d’une multitude de facteurs que se sont agencés pour vous permettre de réussir. Ces facteurs, bien souvent, échappent à la perception humaine, plus encore à celle de l’orgueilleux. Celui-ci s’accapare la réussite et la modèle dans le recoins les plus sombres de son âme. Il ressortira de cette tanière un orgueil démesuré, qui, plutôt que de recevoir le triomphe à se juste valeur et en toute humilité, pense être la cause des toutes ses réussites. Oubliant par là que c’est l’univers tout entier qui souhaite sa réussite à cet instant, et que l’instant d’après, il peut entièrement la lui reprendre. Et alors gare à la chute mortelle.

Cette pousse provient du même champ :   3 films pour faire le plein d'énergie

L’orgueil par la souffrance

L’autre voie de l’orgueil, qui sans aucun doute est la plus douloureuse, est celle de la souffrance. Un individu agressé, dévalorisé, détruit, développe son orgueil en réponse à ces peines. Il va mettre en avant toutes ses réussites et les amplifier devant le groupe. Cela lui permettra de se revaloriser et donc d’oublier par l’orgueil son bourreau et l’emprise qu’il a sur lui. Ce besoin impulsif de se montrer cache donc parfois à la base, une souffrance profonde, non soignée, colmatée péniblement par un orgueil démesuré. L’orgueil est donc l’une des voies que l’âme humaine peut emprunter pour continuer à survivre, malgré des souffrances parfois terrifiantes.

Ces personnes ont d’ailleurs souvent “l’orgueil mal placé”. Puisque dans ce besoin impulsif de se montrer positivement, elles déforment l’ensemble de la réalité.

L’orgueil c’est une illusion générée par l’esprit

L’orgueil, qui est sensé être le fruit de capacités supérieures, n’est en fait qu’une illusion créée par l’esprit pour manipuler son hôte. L’orgueilleux pensera tout connaître, et par ce fait même délaissera tout apprentissage. Sans remise en question il finira inévitablement par chuter (ce processus d’orgueil se comprend facilement en lisant cette légende).

un homme enchaîné qui crie avec tourment

L’orgueil, en plus de détruire son porteur en l’empêchant de voir la vérité telle qu’elle est, détruit ce qui l’entoure. La vérité étant voilée, l’orgueilleux développera d’autres maux. Il commencera à mépriser autrui, car si Lui a réussi, pourquoi les autres ne le pourraient-ils pas ? Il méprisera sans chercher à comprendre. Finalement, en détruisant les autres il s’auto-détruira, finissant isolé sans comprendre le pourquoi. Sans même être capable désormais d’imaginer qu’Il est la cause de cet isolement. Pour lui les causes ne peuvent être qu’externes…

L’orgueilleux est une personne fragile

Comprenant cela, on ne peut s’empêcher de ressentir de la compassion envers ces être détruits. Mais au-delà de la compassion, il ne faut pas oublier de se protéger soi, car si les ténèbres grondent en certaines âmes, il est de notre devoir de conserver l’éclat des nôtres. Prenons garde malgré tout, car la contamination vient souvent de l’intérieur.

Celui qui a besoin de l’orgueil pour être fort et sûr de ses capacités, prouve par ce même fait qu’il est faible et vulnérable. Seul celui qui marche sur les sentiers de la vie avec humilité, peut accepter ce qui est, tel qu’il est, et ceci sans jamais chuter.


Nouveaux contes, mythes et légendes pour comprendre le XXIe siècle

Voici la compilation ultime de mes écrits. Vous y retrouverez plus de 300 pages de légendes et nouvelles, accompagnées de réflexions philosophiques :

Votre livre Cliquez ici ou sur l'image pour découvrir ce travail.

Un projet d’écriture ou une question ? Pour me contacter, c'est par ici

Précédent

Comment le Diable se cache dans les détails ?

Suivant

Le pouvoir de la confession, hypocrisie ou miracle ?

  1. Vérène Schaeffer

    Parmi les sept péchés capitaux, l’orgueil tient la première place, car “le commencement de tout péché, c’est l’orgueil”.C’est le péché par excellence puisqu’il a provoqué la chute de Lucifer, alors qu’il désirait être l’égal de Dieu.

  2. Nina

    LMerci pour cet article ; l ‘orgueil est en effet bien different de la fierté ; bien souvent il naît dun sentiment très fort de manque de confiance en soi ; il est comme un ” vernis” qui se craquelle au fil du temps ou comme une gangue qui se rigidifie alors l’être humain est emprisonné dans une solitude immense.

    ” Une conscience gonflée par l’orgueil est toujours égocentrique et uniquement sensible à elle-même. Elle est incapable d’apprendre du passé, de comprendre les évènements actuels et d’en tirer les leçons pour l’avenir. Elle est hypnotisée par elle-même, et il est impossible de discuter avec elle. Elle court inévitablement à sa perte. ” Carl Gustav Jung

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retrouvez tous mes livres : Cliquez ici pour découvrir mes plantations...

Thème par Anders Norén